Conseil d'administration

Pierre Langlois, président



Son expérience internationale l'a amené à travailler dans plus de 35 pays, sur des projets réalisés ou financés par des institutions. Il a également oeuvré pour plusieurs compagnies d'électricité d'importance dont CEMIG (Brésil), Démász (Hongrie), Energias de Portugal (EDP), Électricité de France (EDF), HEP (Croatie), Hydro-Québec la Société Algérienne de l'Électricité et du Gaz (Sonelgaz) et la Société Tunisienne de l'Électricité et du Gaz (STEG). Au cours de sa carrière, il a agi comme membre du conseil d'administration de plusieurs ESE à travers le monde et de quelques organisations internationales telles que l'Efficiency Valuation Organization (EVO).


L'ensemble de ses activités chez Econoler a été renconnu par de nombreux prix dont le Clean Technology Award 2000 remis par le Climate Technology Initiative (organisation chapeautée par l'Agence internationale de l'énergie) et l'OCDE lors de la convention de La Haye sur les changements climatiques (CdP-6).


Pierre Baillargeon, vice-président




Pierre Baillargeon est un expert principal comptant plus de 34 années d’expérience au sein des secteurs de l’efficacité énergétique. Au fil des ans, il a su développer une vision intégrée des divers moyens de mettre en œuvre des mesures d’efficacité énergétique au sein du marché. Il participe notamment à des mandats de soutien à différents gouvernements souhaitant mettre en place des politiques, des stratégies, des programmes de soutien et de la réglementation en matière d’efficacité énergétique dans le but ultime de faire appliquer obligatoirement ces mesures (codes du bâtiment, normes, étiquetage, gestion énergétique, divulgation obligatoire des données, fonds national pour l’efficacité énergétique, etc.). De plus, il collabore étroitement avec des agences responsables de l’efficacité énergétique, des services publics et des gestionnaires de programmes d’efficacité énergétique pour élaborer et mettre sur pied un grand nombre de programmes d’efficacité énergétique, et pour évaluer leurs résultats, en visant les secteurs industriel, commercial et résidentiel ainsi que celui des transports.

M. Baillargeon possède aussi de solides compétences spécialisées dans la mise en œuvre de projets d’efficacité énergétique à l’aide de mécanismes de marché, y compris le modèle de contrat de performance énergétique (CPE) associé aux entreprises de services écoénergétiques (ESE) ainsi que des plans d’efficacité énergétique et d’échange de droits d’émission de carbone.

La priorité de son travail porte surtout sur l’assurance que les projets, les programmes ou encore la réglementation en matière d’efficacité énergétique sont efficaces sur le marché et génèrent la demande ou les économies d’énergie prévues. Il a d’ailleurs travaillé, pendant les dix premières années de sa carrière, à titre d’ingénieur et de chargé de projets d’efficacité énergétique en vertu de contrats axés sur la performance. Il a donc acquis une connaissance profonde de l’application du Protocole International de Mesure et de Vérification de la Performance énergétique (IPMVP) et détient par ailleurs le titre de Professionnel certifié en mesurage et vérification (CMVP). Depuis le début de sa carrière, il porte un intérêt marqué à l’évaluation indépendante des résultats de programmes d’efficacité énergétique et a d’ailleurs fondé le groupe Évaluation chez Econoler, désormais le plus grand prestataire de services d’évaluation indépendante au Canada. Parmi les mandats qu’il a jusqu’ici réalisés, plusieurs visaient à déterminer le degré d’application de la réglementation adoptée par les pouvoirs publics, par exemple les codes de bâtiment ou les normes minimales en matière de performance énergétique. Il a également contribué à l’élaboration de plans de surveillance et de vérification pour le grand programme industriel du gouvernement chinois, auquel participent 17 000 des plus grandes industries de la Chine.

Des charges d’enseignement à l’Université Laval et à l’École de technologie supérieure (ÉTS), où il a donné des cours sur divers aspects de l’efficacité énergétique, ont fait de M. Baillargeon un formateur chevronné. Il agit également à titre de formateur international pour le programme de Gestionnaire de l’énergie certifié (CEM) de l’Association of Energy Engineers (AEE) et à titre de formateur de niveau IV (formation des formateurs) pour la certification CMVP offerte par l’Efficiency Valuation Organization (EVO). Pierre Baillargeon est aussi un formateur de haut niveau dans les trois centres de formation appartenant à Econoler, soit l’Institut canadien de formation en énergie, l’Institut international de formation en énergie et CFS2E-France.

Ses expériences internationales l’ont jusqu’ici amené à travailler dans plus de 50 pays dans le cadre de projets menés ou financés par des institutions internationales, telles que la Banque africaine de développement, la Banque asiatique de développement, la Banque interaméricaine de développement, la Banque mondiale, les Nations Unies (PNUD, PNUE, DAESNU), ou dirigés conjointement avec des organismes de développement bilatéraux ou multilatéraux, comme l’Agence canadienne de développement international, le ministère du Développement international du Royaume-Uni (DFID), l’agence allemande de coopération internationale Deutsche Gesellschaft für International Zusammenarbeit (GIZ), le ministère de l’Économie, du Commerce et de l’Industrie du Japon et l’Institut de l’énergie et de l’environnement de la Francophonie (IEPF). Il collabore aussi avec différents gouvernements et diverses agences responsables de l’efficacité énergétique pour soutenir le déploiement de programmes d’efficacité énergétique, ainsi qu’avec d’importants fournisseurs de services d’électricité et de gaz, dont CEMIG (Brésil), DÉMÁSZ (Hongrie), Électricité de France (EDF), Energias de Portugal (EDP), Gaz Métro, HEP (Croatie), Hydro-Québec, la Société Tunisienne de l’Électricité et du Gaz (STEG) et l'Office de l’électricité de l’Ontario (OEO).

L’excellence de ses travaux pour Econoler a été maintes fois récompensée. Parmi les prix qu’il a reçus, notons celui remis par l’Association des ingénieurs-conseils du Canada (AICC) ainsi qu’un prix d’excellence du gouvernement de la Corée du Sud pour un projet mené dans la République de Corée. Il s’est également vu décerner deux prix de l’Association québécoise pour la maîtrise de l’énergie (AQME) pour avoir réalisé et supervisé des projets visant l’amélioration de l’efficacité énergétique d’une fonderie de cuivre et d’une usine d’aluminium.


Jean Domingue, administrateur



Monsieur Domingue est président de la compagnie XEOS Imagerie Inc., un leader nord-américain en imagerie aérienne numérique à haute résolution pour des fins de gestion d’infrastructures et de territoires. Détenteur d’une maîtrise en gestion de projets et actionnaire pendant de nombreuses années d’un des plus grands bureaux d’ingénieurs conseil au canada, monsieur Domingue a contribué au cours de sa carrière à la création et au développement de plusieurs entreprises de services-conseils. Il s’est particulièrement démarqué dans le développement de créneaux spécialisés alliant plus-value et technologie.


Réal Laporte, administrateur



Monsieur Laporte est diplômé de l'École polytechnique de Montréal. Tout au long de sa carrière, il s'est principalement illustré dans la gestion de projets d'envergure tant au Québec qu'à l'étranger. Après avoir travaillé pendant 12 ans comme ingénieur de projets pour la firme Lavalin, il fonde, avec des partenaires, la firme de génie-conseils Soprin Inc. Cette firme devient rapidement un leader en génie et en nouvelles technologies. Aujourd'hui, il participe à plusieurs conseils d'administration d'entreprises privées et d'entreprises à caractère social.